Alain Voge Rhône Rive Droite

Saint-Péray

Appellation contrôlée

Ongrie

Renommé Ongrie avec le millésime 2015, cette cuvée créée en 1984 s’est d’abord appelée Cuvée Boisée puis Terres Boisées, en référence à la vinification et à l’élevage en barriques sur lies dont Alain Voge fut le précurseur à Saint-Péray, il y a une trentaine d’années. À cette époque, l’essentiel de la production de Saint-Péray était issue de la méthode traditionnelle et les vins étaient vinifiés en cuves. Avant la Révolution Française, Ongrie s’orthographiait sans H. L’origine de ce nom est liée à une activité de tannerie installée à cet endroit au Moyen-Âge, réputée pour son traitement particulier des cuirs sous forme d’onguents (lat. « ungere » : oindre).

Saint-perray_-_Ongrie_-_carte
voge_saint-peray_ongrie

L’ensemble du domaine est en culture biologique et biodynamique.

TERROIR

Les vignes, âgées d’une cinquantaine d’années, sont plantées sur de très vieux alluvions du Rhône enrichis en colluvions granitiques. La présence dans le sol d’éléments calcaires et d’argile explique la minéralité et la fraîcheur particulière de ce vin.

MILLÉSIME 2015

Un millésime précoce et solaire. Des pluies suffisantes en août ont atténué les fortes chaleurs et la sécheresse du mois de juillet. Les rendements ont été bons. Les vins sont riches et puissants, mais tendus par une pointe d’acidité sur les rouges, signature d’un grand millésime.

NOTRE MÉTIER

• Vigne et vin certifiés en bio depuis le millésime 2009, et conduits en biodynamie.
• Cépage Marsanne cultivé en gobelet sur échalas.
• Vendanges manuelles
• Vinification en levures indigènes, exclusivement en fûts de chêne de 228 et 400 litres, avec 30% de bois neuf.
• Élevage sur lies fines pendant 13 mois.
• Sulfitage réduit - SO2 total 42 mg/l (autorisé en bio : 150 mg/l)
• Production : 6 000 bouteilles / 300 demi-bouteilles
• Potentiel de garde : 5 à 7 ans

L'ESPRIT…

L’assiette :

Soupière de quenelle de volaille au curry.

Le chef :

Pierre Orsi, Restaurant Cazenove, Lyon.

… ET LA LETTRE

Millésime 2015 :

« En provenance exclusive du lieu-dit Hongrie, il a des notes sensationnelles de fruits du verger caramélisés, de fleurs blanches et de chèvrefeuille, une opulence tempérée, une acidité intégrée et une finale longue et nette. À boire dans les 7-8 prochaines années ».

Jeb Dunnuck, Robert Parker – Wine Advocate, 30/12/2016 : 90-92/100

Saint-perray_-_Ongrie